L’approche multicritère de la régulation biologique dans le cadre du projet ARENA

L’approche multicritère de la régulation biologique dans le cadre du projet ARENA

La conservation des auxiliaires est une option réalisable en grande culture pour concevoir de nouveaux systèmes de culture en vue de la maitrise des ravageurs. Cette voie d’amélioration recherche à faciliter la multiplication spontanée de ces agents de régulation biologique par un aménagement judicieux de l’environnement parcellaire, et par la mise en œuvre de pratiques agricoles favorables à leur activité.
Pour favoriser la régulation biologique des ravageurs avoir une vision globale des facteurs agissant est une nécessité. Pour cela, les outils d’aide à la décision multicritère peuvent nous aider car ils fournissent des indicateurs permettant de décrire de ce phénomène complexe où la globalité des paramètres entrant en jeu doit être prise en compte.

Pour le projet CasDAR ARENA, nous avons envisagé la création d’un arbre de décision multicritère à partir du logiciel DEXi conçus par le chercheur Slovel Marko Bohanec. Cet outil permet de concevoir des systèmes experts (DEcision eXpert) afin d’évaluer et d’analyser différents scénarios décrits à partir d’un ensemble de critères qualitatifs (ou feuilles de l’arbre de décision) et qui sont structurés hiérarchiquement.

Concernant la régulation naturelle des pucerons des épis des céréales, nous avons rassemblé de nombreuses connaissances issues de la bibliographie sur les prédateurs et les parasitoïdes qui peuvent intervenir de manière conséquente. Ces connaissances portent sur l’effet des principaux composants du système de cultures et de l’environnement parcellaire sur l’évolution des populations d’hyménoptères parasitoïdes, de syrphes, de chrysopes et de coccinelles.

Ainsi, l’arbre d’évaluation multicritère construit dans le cadre du projet a pour objectif initial d’évaluer le potentiel de présence des auxiliaires de cultures permettant de réguler les populations de pucerons.
Le but est de permettre, à partir de la description sommaire du système de culture et de l’environnement parcellaire proche, d’identifier les éléments à modifier afin de rendre le système et son environnement plus performants du point de vue de la régulation biologique des pucerons des épis des céréales.
L’usage de l’outil DEXi ARENA par des conseillers lors d’ateliers pourra servir à la conception de prototypes de systèmes innovants favorables à la régulation biologique des pucerons. Il pourra, entre autres, caractériser les performances de systèmes de références et nouvellement conçus sur ces différents critères d’évaluation. Il permettra, ainsi, de repérer a priori les systèmes les plus adaptés à une situation donnée parmi une gamme de systèmes proposés.

Procédure en cours d’amélioration de l’outil: comparaison des données issues de l’outil avec les résultats d’observations issus du réseau de parcelles d’ARENA.

Dans un premier temps, l’arbre DEXi ARENA a été conçu à partir d’expertises issues de la bibliographie et d’avis de spécialistes. Par ailleurs, le projet CasDAR ARENA nous a donné la possibilité de comparer les résultats issus de cet outil avec des données de l’observation d’une centaine de parcelles où de nombreux pucerons des épis de céréales ont pu être observés.

Les différentes analyses statistiques ne sont pas encore finalisées à ce jour, néanmoins la dernière version de l’outil DEXi d’ARENA prédit que les parcelles les plus favorables aux agriculteurs sont celles ayant effectivement les populations de pucerons les plus faibles mais pas forcément le plus d’auxiliaires. Ce dernier point concernant l’information sur les auxiliaires n’était pas ce qui était attendu a priori lors de la construction de l’outil à dires d’experts. Néanmoins, il peut être logique, en effet, l’arbre ayant d’abord été conçu dans l’objectif de favoriser le développement des auxiliaires volants, mais sans tenir compte de la dynamique des populations des pucerons, faute d’informations disponibles à ce sujet.

Cependant, les résultats des évaluations obtenues avec ce modèle DEXi vont bien dans le sens espéré d’une moindre présence de pucerons, et vont donc dans un sens favorable aux agriculteurs. Par ailleurs, dans l’ensemble du réseau d’essais du projet ARENA, nous avons constaté que les populations d’auxiliaires aériens varient en parallèle des populations de pucerons.

Ainsi, la régulation biologique de populations de pucerons serait bien favorisée par les éléments du système de culture et de son environnement proche tels qu’ils sont décrits dans la bibliographie et inclus dans l’outil DEXi auxiliaires, et la plus efficiente se faisant de manière très précoce et pas forcément observée dans le cadre de ce projet.

Ainsi, la qualité des notations fournit par l’arbre DEXi s’améliore au fil des analyses et permet aujourd’hui de donner une idée du potentiel de régulation de pucerons avec trois quarts de bonnes prédictions.
De nouvelles pondérations pourront également être testées dans la suite du projet en s’appuyant particulièrement sur ces résultats. L’arbre d’évaluation multicritère DEXi s’approche de l’arbre de prédiction souhaité et pourra être diffusé dans à la fin du projet ARENA afin de permettre aux agriculteurs d’adapter leurs pratiques et l’environnement de leurs parcelles dans le but d’optimiser le service de régulation naturelle des pucerons.

Contact: André Chabert, ACTA

Figure 1: Structure de l’arbre DEXi Arena concernant les auxiliaires des pucerons

A propos de l'auteur